Idées & conseils

En ce drôle d’hiver, agissez.

Regardez, imaginez et agissez.
L’hiver est très particulier, cette année, puisqu’il n’y a pas encore eu de gelées franches sur la plus grande partie du territoire belge. Les sols sont détrempés et il est donc encore temps de planter en racines nues.
Pourquoi préconise-t-on les plantations d’arbres en racines nues plutôt qu’en container ?
En hiver, c’est le système racinaire de l’arbre qui se développe, et non le système aérien : la plante ne finit pas de grandir, elle fortifie au contraire son assise dans le terrain. Elevée en container, elle aura bénéficié de moins d’espace de croissance que dans un sol libre. Vous aurez souvent un agglomérat de racines, que vous devrez éclaircir et ouvrir lors de la plantation.

Et puis, ça coûte moins cher, c’est plus écologique (pas de plastique, pas de déplacement de terre, …) et vous respectez le rythme de la nature. Le seul avantage du container, c’est de pouvoir planter quand on veut, comme on veut, avec le risque de jeter de l’argent par la fenêtre si la plante ne reprend pas…
[Et, pour répondre à des questions déjà entendues : non, il ne faut pas planter le pot de plastique avec la plante que vous avez achetée].
Vous devez penser non seulement à votre goût, à votre désir, à ce que vous avez vu dans telle ou telle émission de télévision, mais aussi à la nature du sol, à l’exposition de votre jardin (que ce soit par rapport au soleil ou aux vents dominants), au développement que le végétal que vous avez choisi prendra – en hauteur et en largeur -. Le choix que vous aurez en sera peut-être restreint, mais vous en serez probablement d’autant plus satisfait.
C’est là qu’intervient le conseil de Catherine. Sa connaissance du vivant, son goût et sa capacité d’écoute vous aideront à composer le décor de vos désirs – et à le négocier avec les personnes qui vivent avec vous !